Lauburu

 

Le lauburu et ses quatre têtes

Le lauburu, soit «quatre têtes» en basque, est composé de quatre virgules assemblées en croix. On trouve ce symbole solaire, déjà connu dans les civilisations antiques. On le trouve aussi très loin,  dans d’autres cultures, et notamment en Inde, où il est souvent moins arrondi et plus proche de la Svastika, faite en forme de bâtons. Les spécialistes le voient apparaitre à la fin du XVII siècle. C’est d’ailleurs surprenant pour un symbole Basque si ancien. Aujourd’hui, On le retrouve à satiété sur de multiples objets mis à la vente. Par exemple, dans les magasins et supermarchés, sur du linge, des torchons, des dessous de plats, etc. C’est, dans la bijouterie, l’occasion de le porter en collier, ou en breloque à un bracelet. Et sans doute en tatouage ??

Le lauburu et sa forte symbolique

Revenons à la symbolique. Sa première représentation constituait quatre bouquetins tournant autour d’un cercle. Le  lauburu stylise les têtes. C’était parfois  un talisman symbolisant le soleil, très présent dans la culture basque. On le retrouve sur les meubles, les linteaux de portes, les sculptures, les stèles discoïdales dans les cimetières (voir également au Musée Basque de Bayonne les excellentes explications).

Ce symbole mythologique semble indiquer le mouvement du temps à travers ses quatre branches (air, terre, etc). Certains font remarquer qu’il tourne soit vers la droite (signe de vie) mais parfois à gauche, ce que l’on voit dans les cimetières. D’autres font remarquer qu’il correspond aux anciennes quatre provinces Basques. et d’autres aux quatre saisons.

Le lauburu, association

Pour cette forte symbolique, je suis content de mentionner l’Association Lauburu, dont l’objet est de mettre en valeur les éléments constituants du Pays Basque, et que les amoureux de ce pays pourront avoir envie de rencontrer.

 

découvrir d’autres symboles de l’identité Basque ?

 

L’identité Basque

 

retour à l'accueil