Le phare de Biarritz

MG_8491_LDD_©emmy_martens-1024x683 le phare de Biarritz

 

historique du phare

Le phare de Biarritz, avec 248 marches, soit une hauteur de 47 mètres, est en activité et aide la navigation maritime depuis  le 1er février 1834.

De forme cônique et de couleur blanche, il est facilement reconnaissable. Le phare est situé sur un promontoire exceptionnel, la pointe Saint Martin , qui a une altitude de 75 mètres. On le voit donc (portée visuelle à 26 miles nautiques, soit environ 46 kilomètres. Son optique est constituée de lentille de Fresnel. Il envoie deux signaux blancs espacés de 10 secondes.

Après une exploitation traditionnelle, sa base a été élargie pour utiliser l’électricité dans les années 1950. Il a été ensuit automatisé en 1980.

Il est inscrit depuis 2009 à l’inventaire des Monuments historiques.

On peut demander à le visiter en téléphonant au 05 59 24 01 29.

Adresse : ( mais on ne peut pas le manquer )Esplanade Elizabeth II

A ses pieds s’étend le golf de Biarritz, appelé aussi golf du phare, le plus ancien de la côte Basque.

On pourra se demander à qui appartient l’hélice échouée, au pied du phare. C’est celle du Franz Halz, échoué en 1996 sur la plage de Miramar..Ne pas oublier que nous sommes dans le Golfe de Gascogne. C’est aussi le lieu de l’échouage d’un bateau à vapeur britannique en 1930. Ses matelots furent secourus par un filin, d’autre par une bateau luzien. Il n’y eut qu’une victime.

Il a la réputation d’attirer divers  trafics, pas toujours recommandables, le soir et la nuit.

 

Que visiter aux environs ?

Le visiteur organisé pourra traverser tout Biarritz, en bordant les plages, par un sentier de piétons, vers le rocher de la Vierge. et donc, vers l’Aquarium.

 

http://biarritz-guide.com/visiter/aquarium/