Centre Culturel Espagnol à Bayonne

Classé dans : Culture, résidents | 1

Centre Culturel Espagnol à Bayonne

Le Centre Culturel Espagnol à Bayonne rassemble tous les amis de la culture du pays voisin et ami, l’ Espagne.

Immigration vers la France pendant la guerre civile

Né dans la douleur  à la fin de la Guerre civile espagnole (1936) , de nombreux Espagnols ont du fuir  leur maison, leur village, leur famille par soif de liberté. Ces émigrés   ont été reçus dans les provinces frontalières, pas toujours de manière chaleureuse. Mais la majorité est restée, et leS patronymes de Lopez , Martinez, Sanchez, etc, sont maintenant très fréquents de ce côté des Pyrénées. D’ailleurs, peu sont revenues chez elles après la mort du dictateur en 1975.

Arrivée à Bayonne

Bayonne a également accueilli quantité de « Gallegos ». En effet on appelait tous ceux qui avaient franchi la Bidasoa , même non Galiciens. C’ est une directrice d’école de Biarritz qui avait émis l’idée de créer un lieu où tous les espagnols pourraient se réunir.

Le premier centre culturel Espagnol à Bayonne

Un local , au 24 rue Maubec, permit rapidement d’ engager une activité de guitare avec le  professeur Tellechea. De plus, les cours de chant rassemblaient une chorale d’une vingtaine de personnes. Les cours comprenaient aussi des cours de maçonnerie, pour les futurs bâtisseurs. Et, bien sur, d’ espagnol pour ne pas perdre ses origines, de danse, de mus et de belote. Enfin,  une demi-douzaine de religieuses de Tarnos s’occupaient des invalides.

La rupture des attentats

Tout allait pour le mieux jusqu’à l’installation d’une banderole intitulée « Centro Cultural Democratico Espanol ». Un mois après cette mise en place, la démocratie fut mise à mal par des barbouzes venues déposer une bombe qui fit tout péter dans le secteur. Il fut suivi d’un second, après remise en état des lieux, trois mois plus tard!

Retour à Bayonne

Mais il fallait trouver un autre local pour s’ouvrir à d’autres activités, augmenter ses effectifs. Un espace leur fut offert à Saint-Esprit, dans un lieu occupé précédemment par les chevaux de Napoléon, puis par un garde meubles. Les nouveaux bayonnais qui avaient un accent dont certains ont du mal à se départir y avaient trouvé place. L’ espace actuel de 1600 m2 sur deux étages permet d’ y exercer toutes les activités proposées à l’heure actuelle.

Toutefois, la vie du cercle ne fut pas toujours tranquille. En particulier, le nombre de socios périclita, de 373 en 1974 à 27 en 1983. Depuis  les rênes du Cercle Culturel Espagnol à Bayonne ont été confiées à un trio de  jeunes femmes qui ont bien repris en main la vie de l’association.

 

Les activités du Centre Culturel Espagnol à Bayonne

Maïder Ruiz  , Montserrat Harana et Lute Romero del CASTILLO  ont ainsi  transformé ce coin de Saint-Esprit en un quartier d’ ANDALOUSIE, et donné  un coup de jeune. Tout va maintenant bien, et le Cercle est  toujours prêt à recevoir ceux qui ont envie d’apprendre le tablao, les castagnettes, la guitare, la langue espagnole (apprentissage, perfectionnement)  et la gastronomie qui l’accompagne.

 

Le Centre Culturel Espagnol à Bayonne

13 Petite Rue de l’Esté, 64100 Bayonne

On la trouve à proximité du cinéma l’Atalante. On peut y accéder à pied par le Boulevard ALSACE Lorraine.

Téléphone 05 59 55 21 74

Suivre nosou64:

Norbert, le webmaster de biarritz-guide.com. Contributeur principal de biarritz-guide.com. Marié, habite Bayonne à temps plein. Bénévole d'une association importante de Bayonne.

Articles récents de

  1. Hispanophones à Biarritz - Biarritz-guide

    […] Le centre culturel Espagnol, qui existe depuis 1982, organise de nombreuses activités. D’une part, des cours d’espagnol. Et puis, plus amusant, des cours de flamenco et de sévillanes, et des séances de salsa. On trouvera, aussi, des cours de cuisine espagnole, des cours de gymnastique et des jeux de société. Par ailleurs, on y trouve une activité de West Coast Swing, et un atelier théâtre. enfin, comme dans toute vraie association Espagnole, on y organise un café bilingue, des spectacles dinatoires, des concerts avec tapas. […]