L’histoire de la maison Dagourette à Bayonne

La Maison Dagourette à Bayonne, symbolise toute l’ histoire de la ville, depuis le Moyen Age jusqu’ à nos jours. Elle abrite le Musée Basque et de la Ville de Bayonne.

L’une des plus anciennes maisons de Bayonne

Le musée basque et de l’ Histoire de Bayonne est situé dans les murs d’enceinte de la maison Dagourette à Bayonne.  Il s’ agit d’une ancienne maison édifiée sur le bord de la Nive,  avec ses entrepôts portuaires à la fin du XVIe siècle. Le bâtiment possède une façade majestueuse aux belles fenêtres à meneaux donnant sur le quai. C’est d’ autant plus extraordinaire que les maisons du bord de Nive sont souvent construites sur pilotis. Comme à Venise !

Après avoir appartenu à un riche négociant, l’ édifice abrite le couvent des Visitandines au XVIIe siècle. Puis l’ hôpital de la ville s’ y installe jusqu’au second empire. Par la suite, plusieurs familles se succèdent dans cette grande bâtisse.

Le premier musée

Fin XIXe, le congrès de la tradition basque exprime sa volonté de créer un musée réservé à la culture locale. L’idée va faire son chemin.  En 1922, le conseil municipal de la ville de Bayonne demande à la Société des Sciences, Lettres, Arts et Études Régionales de réfléchir à la future identité et à la gestion propre d’  »un musée basque et de la tradition bayonnaise ».  Le projet est rapidement proposé, puis adopté. En 1924, le musée s’ouvre au public.

Trente ans plus tard, il devient propriété de la ville de Bayonne. C’est alors le seul lieu d’exposition consacré à la culture basque ayant reçu l’aval de la direction des musées de France. Sa collection est alors de 20.000 objets et de 50.000 supports iconographiques.

Pendant 25 ans, les gens se pressent pour découvrir les caractéristiques culturelles des sept provinces basques.  Au début des années 1980, ce joyau de l’art populaire accueille  60.000 visiteurs par an. Pourtant la construction commence à souffrir de son âge. Il existe néanmoins une véritable dynamique autour de ce lieu,  outil de travail pour les chercheurs et les enfants.

Renouveau du musée

Le 1 er juin 1989, le musée ferme ses portes. En effet,  la sécurité à l’intérieur de l’établissement n’est plus conforme aux normes en vigueur.

En 1991, la maison Dagourette à Bayonne est classée monument historique. On peut enfin admirer sa façade principale restaurée.

La maison Dagourette ne réouvre au public que le 23 juin 2001 après 13 années d’imbroglios administratifs et de travaux. Elle  accueille ses premiers visiteurs dans  4000 mètres carrés d’exposition permanente sur 3 niveaux. Après autant d’absence, les visites redémarrent  progressivement. Beaucoup d’efforts sont entrepris.  les visiteurs reviennent. Mais surtout, en 2017, le Musée, dépasse les 60.000 visiteurs annuels.

Félicitations à tous les acteurs de ce renouveau.