SAINT-PEE-SUR-NIVELLE

Saint-Pée  (Senpere en Basque), 6000 habitants, est au croisement des routes entre l’Océan et l’intérieur.

Le gros bourg, proche de l’Océan, offre une vue magnifique sur les monts suivants: Rhune, Mondarrain, Axurria. Il est entouré de forêts. Il bénéficie de sa situation et de l’aménagement d’un lac artificiel, alimenté par un affluent de la Nivelle. Un Centre de recherches hydro-biologiques  y  a été installé à la fin des années 1970. Il  est spécialisé dans l’étude des salmonidés.

Repères historiques

Saint-Pée fut le fief de puissants seigneurs (barons) aux XIII et XIV siècles avec le château correspondant. Le conseiller Pierre de Lancée y instruisit le procès de la sorcellerie labourdine en 1609. Il fut ainsi surnommé « chateau des sorcières ». Plus tard,  les révolutionnaires incendièrent l’ancien château en 1793 . Aujourd’hui, il n’en reste que le donjon remontant, pour sa partie la plus ancienne, au début du XVe siècle.

Au XIX siècle, Saint-Pée est également entré dans l’histoire avec le passage du roi Joseph en 1813. Il y apprit sa destitution par l’empereur, Napoléon, qui le rendait coupable du désastre de Vitoria. Plus tard, en 1857, un des enfants du village,  le paysan Gatxiki Harotcha, eut  l’idée de jouer à la balle sur un mur.  En effet, il adapta à son gant de cuir un panier allongé en lattes de châtaignier. En effet,  on s’en servait pour récolter les fruits. Le xistera  (chistera) était né. Le fronton (nommé fronton GATXIKI) date de cette époque.

Visite de Saint-Pée

La visite peut être rapide. Au centre, la rue principale de Saint-Pée est bordée de maisons typiques du XVII° et du XVIIIe siècles. A proximité, 1’église Saint-Pierre, de style Labourdin, construite en 1606, a été très restaurée. Ainsi, la date de 1606 apparaît au-dessus de la porte, sous le clocher. La nef aux trois étages de galeries à balustres entoure un imposant retable. Vous admirerez enfin  le retable  s’élève jusqu’à la voûte, belle réalisation du XVII° siècle.

A proximité, L’Ecomusée de la pelote et du Xistera, ouvert récemment,  semble très apprécié de ses visiteurs.

Dans les environs, Saint-Pée est entourée de plusieurs quartiers. Parmi les quartiers de Saint-Pée, Amotz garde une chapelle du XVIII° siècle et des vieilles maisons. Les autres quartiers Elbarron et Ibarron, offrent moins d’intérêt.

 

Saint -Pée sur Nivelle est enfin le centre de tout un groupe de sports.  randonnée, terrestre, ou activités nautiques sur le lac ou sur la Nivelle..

Quelques bons hébergements et tables.

 

Et maintenant, que visiter?

Retournez à notre liste de 40 sites.

 

 

Visiter Biarritz et le Pays Basque