Accueil Accueil » accueil » Identité basque et patrimoine

Identité basque et patrimoine

L identité Basque et son patrimoine

L’identité basque constitue le ciment qui unit le peuple Basque du Nord et celui du sud. Et cela, bien qu’ ils soient séparés par une structure administrative et politique. Ils rêvent toujours de réunification. Le chapitre identité recense les principaux composants de cette identité, ses symboles (drapeau, croix, chant, jour national, etc) le mobilier, la cuisine, la culture, les sports, etc.

Le patrimoine ( matériel et immatériel) du Pays Basque  est très riche par sa diversité. Bien au delà des 10 sites touristiques les plus connus de la Côte Basque, il est généreux, varié  et inventif.

On trouve de très nombreux livres sur l’ identité Basque.  J’ ai donc sélectionné pour Biarritz-guide quelques éléments pour mieux comprendre la spécificité BASQUE.  Et pourquoi il ne faut pas plaisanter !

 Premier symbole de l’ identité Basque, le drapeau.

Le drapeau basque porte un nom : Ikurrina. Ce mot provient de ikur, qui signifie « symbole» en basque. Il est le drapeau officiel du Pays basque sud, et le symbole du Pays basque nord aux côtés du drapeau français et du drapeau européen.

Créé par les frères Arana en 1894, il répondait au désir d’enrichir l’identité basque. Utilisé d’abord pour représenter la province de Biscaye, il a ensuite été adopté par le gouvernement d’Euzkadi, la nation politique basque, sous la République espagnole.

L’ikurrina ne fut déclaré légal qu’en 1936, lorsque le gouvernement autonome Basque voit le jour. Il fut dé-légalisé dans le Pays-Basque sud sous Franco, et retrouva ses droits à la mort du dictateur en 1975

La croix verte de saint André représente le chêne de Guernica, symbole des libertés basques, la croix blanche le catholicisme et la couleur rouge le peuple basque.

Les autres composantes de l ‘identité basque

  • le jour de la nation Basque
  • la langue : les 30 mots de tous les jours à connaitre pour  ne pas passer pour un touriste et d ‘autres mots complémentaires devenus courants ici. Après, à vous d’ apprendre le basque !
  • la monnaie locale, ou Eusko
  • la croix Basque ou « Lauburu »
  • l’ Irrintzina, ou cri du berger basque
  • quelques repères historiques
  • les basques célèbres. Les musiciens, les marins et corsaires etc
  • On abordera un peu plus tard les concours de force basque, la pelote basque
  • la tradition séculaire (Etxea), religieuse, le folklore (Olentzero, les kantuz, les chorales, etc)
  • les festivals de force BASQUE
  • l’ architecture et les villages typiques (voir ci-dessous)
  • le rugby (il y a même un Aviron Bayonnais en Argentine)
  • le sens de la fête (voir rubrique spéciale)la gastronomie (encore une rubrique à part)
  • et il ne faudra pas oublier la diaspora qui garde les traditions, au Etats Unis, Argentine, Saint Pierre et Miquelon.

Histoire

On pourra revoir les dates principales, ses principaux héros, les traits caractéristiques des habitants, etc.

Littérature de voyageurs

Quelques pages sont empruntées aux voyageurs du XIXI ème siècle(Hugo, Loti, Michelet, etc)

Danse et musique

Le visiteur curieux s ‘intéressera aux danses basques, la musique folklorique, mais aussi les choeurs et les orchestres et des instruments de musique inconnus ailleurs.

Sports

Il sera bien sur important de comprendre la pelote basque, mais aussi les festivals de force basque.

Les villages typiques

Le Pays Basque présente trois des plus beaux villages de France, Ainhoa, Sare et la Bastide Clairence. Mais il faut aussi aller découvrir des villages typiques comme Espelette, Itxassou ou Louhossoa, pour ne citer que trois d’entre eux

les produits alimentaires typiques

Parmi les produits « solides », on doit mentionner les jambons, charcuterie, conserves de produits régionaux, fromages de brebis, piment d’Espelette, etc.

Dans les douceurs, on s ‘intéressera au chocolat et à sa longue histoire.

Parmi les boissons, on s ‘intéressera aux cidreries et brasseries artisanales, les vins fraix pétillants (txakoli) et les vins du vignoble d’ Irouleguy

Les produits non alimentaires.

Le Pays Basque a depuis quelques dizaines d’années une forte compétence en tant que sous-traitant en aéronautique. Mais il garde une forte tradition dans les tissus et assimilés, comme les toiles et nappes, le linge de maison, les bérets, espadrilles etc.

La nature et les paysages

A côté des sports très connus, le Pays accueille de nombreux trekkeurs et randonneurs, sur des circuits de plaine ou de montagne. Il suffira de consulter les nombreux guides de randonnée.

Un dernier conseil, sortez des sentiers battus et des villes de la côte, pour aller comprendre l ‘intérieur du Pays.