Accueil Accueil » accueil » Identité basque et patrimoine » Apprendre le BASQUE

Apprendre le BASQUE

 Apprendre le basque est un objectif  louable, ambitieux, mais le résultat espéré demande beaucoup de temps et de persévérance. En effet , c’est une langue difficile, d’origine non Indo-Européenne. en conséquence, SI  on ne l’a pas apprise dans son jeune âge, il devient  assez  difficile de progresser et pratiquer  si on s’y met à l’âge adulte.

Basque= identité

Où parle t’on Basque ?

En Espagne

Le BASQUE est assez répandu parmi les 3 Millions de Basques du Côté Sud de l’Espagne. C’est d’autant plus remarquable que cette langue a été interdite par la dictature de Franco , mort en 1975. Il faut donc attribuer, peut être , à cette raison historique  de résistance, puis au statut d’autonomie  des Provinces Basques, son  développement .

En France

Du côté Français, on peut schématiser ainsi. Sur la province du Labourd, (la côte et le proche intérieur) le niveau de compréhension est compris entre 5 et 30%, selon que l’on parle de façon occasionnelle ou pas. S’il est de bon ton de savoir quelques dizaines ou centaines de mots (kENAVO EN breton se dit AGUR en BASQUE ), il est plus facilement accepté que les réunions diverses se déroulent en Français.

Au contraire, dans les provinces plus éloignées de Soule et BASSE nAVARRE, les études indiquent un taux d’utilisation compris entre 30 et 50% en moyenne.

Ailleurs

Il faudra chercher des statistiques pour l’ARGENTINE et  les autres lieux avec une forte diaspora Basque.

Enfin, rappel historique, on retiendra l’utilisation par l’Armée Française de Bascophones pour garantir le secret des radio communications, lors de certaines guerres coloniales du XX siècle (Indochine, Afrique du Nord)

Où et comment apprendre le Basque, et le perfectionner ?

On peut l’apprendre dans l’une des multiples écoles officielles du côté Français. On peut l’apprendre aussi en cours du soir, dans l’une des multiples IKASTOLAS. On peut aussi l’apprendre seul, grâce à l’une des multiples méthodes d’apprentissage de langue(ASSIMIL, etc).

Enfin, les élèves ayant un certain niveau pourront profiter des émissions radio et télévision en Basque (Euskal Telebista, etc).Par exemple, on reçoit , dans l’agglomération du BAB, plusieurs  émetteurs de radio FM.

Par exemple, Euskadi 1 FM diffuse sur 94,40.

Ensite, Gure Irratia diffuse sur 106,60 et Xorroxin sur 107,10. Enfin, cette liste est incomplète.

Une autre piste est d’aller chanter dans une chorale pour  se familiariser.

Enfin, il faut noter la présence de rayons de libres en Basque, de méthodes, de journaux, dans de nombreuses bibliothèques et médiathèques municipales.

Où trouver des livres, disques, etc

Les librairies basques  se trouvent dans toutes les villes principales. A Bayonne, on devra rendre visite à elkar, qui dispose du fonds le plus complet en livres, disques etc.

Les villes de Irun et San Sebastian ont, évidemment, des librairies encore plus achalandées. Il existe même une cassette de karaoke en Basque !

Quelle est la position des autorités de la Communauté Basque en France?

Il existe actuellement, parmi les élus , une position très favorable au développement de la langue Basque.  Certains observateurs y voient une vraie sincérité linguistique, et d’autres un certain opportunisme pour profiter de certains votes/voix.  L’avenir dira qui a raison.  Les dernières études parues dans les journaux se partagent entre ces deux positions.

A l’heure de la mondialisation, les élèves et étudiants ont parfois plus besoin de parler d’autres langues, tant sur place que pour trouver un bon job hors du pays. En particulier l ‘anglais. Mais c’est un autre débat.