Accueil Accueil » accueil » 97 sites culturels à visiter » Saint-Sébastien

Saint-Sébastien

Saint-Sébastien une grande ville à découvrir

Saint Sébastien est la capitale touristique de la province Gipuzcoa du  Pays Basque Espagnol. Précisons d’ abord ses autres appellations, Donostia en basque et San Sebastian en espagnol. Elle a environ 186.000 habitants, et son agglomération atteint 436.000 habitants. Elle se situe au pied des monts Urgull et Igeldo, et nous pouvons admirer entre ces deux monts la baie de la Kontxa, avec la jolie île de Santa Clara. La plage de la Kontxa est considérée comme une des plus belles plages d’Europe. Deux autres plages se trouvent dans la ville, la plage de Zurriola (dans le quartier de Gros) et la plage d’Ondarreta (dans le quartier Antiguo). Le fleuve Urumea traverse la ville.

Comment y aller depuis la France ?

On peut aller à Donostia soit en voiture, soit en train, soit en bus.

  • En voiture, prendre l ‘autoroute vers le Sud, direction San Sebastian/Donostia, et utiliser un parking, par exemple près de la Catedral del Buen Pastor, à 5 minutes à pied de la plage de la Concha. Ou bien le parking de la Concha. Un GPS est indispensable.
  • En train, utiliser le topo depuis Hendaye. Le topo s arrête aussi à Irun.
  • Les bus sont plus compliqués à utiliser. Les horaires ne sont pas très pratiques pour une journée seule.

La gastronomie

Si nous entrons à Donostia par le quartier de Gros, nous arrivons à l’Avenue La Zurriola près de la plage et, en suivant tout droit, nous arriverons à l’Avenue du Boulevard en passant par le pont de la salle de spectacles Kursaal.

La Mairie, le port et le vieux quartier de St. Sébastien se trouvent juste à côté.

Ses rues sont étroites et droites, comme dans un damier. Les restaurants et les bars abondent dans ce vieux quartier, où nous pouvons goûter des plats typiques Basques et une infinité de tapas exposées sur les comptoirs. Attention, ici on dit pintxo et non tapa.

La gastronomie Basque est l’une des plus variées du monde. Parmi les spécialités, on pourra essayer les plus typiques:

  • le « txangurro » (araignée de mer),
  • les calamars dans l ‘encre (« en su tinta »),   
  • la morue préparé de diverses façons,
  • les sardines rôties,
  • le colin style Basque ou en sauce verte (orné avec des asperges, des clovisses et du persil…).

Selon la saison, le goût de chacun on accompagnera  de « txakoli », un vin blanc spécial fait à Getaria, ou bien de vin route « tinto ».

Le vieux quartier

La Place de la Constitution est le centre de ce quartier. Elle a gardé ses balcons numérotés utilisés autrefois pour les spectacles taurins. Le musée de San Telmo est installé dans l ‘ancien couvent des Pères Dominicains, construit en 1562. Le visiteur y découvre  l’ une des meilleures collections d’ethnographie Basque. On trouvera aussi dans ce vieux quartier  l’église de Santa Maria dei Coro, du XVIe siècle, transformée après en style Baroque. Et enfin,  l’église gothique de San Vicente, l’édifice le plus ancien de la ville.

Le port est situé près du vieux quartier, dans la baie de la Kontxa. Ici nous trouverons des restaurants spécialisés dans le poisson et les fruits de mer.

Le Musée Naval fut construit au XVIIIe

L’Aquarium, inauguré en 1928, nous montre un échantillon variée d’espèces marines très intéressantes à voir. En suivant cette promenade nous pouvons monter au mont Urgull, dans laquelle se trouve la statue monumentale du Monte Urgull Sacre Coeur, d’où l’on peut avoir une vue panoramique de la ville de Donostia.

La ville

Le Club Nautique est près du port. Nous pouvons border la baie en partant d’ici, traverser les jardins d’Alderdi Eder et suivre une jolie promenade longeant la plage. On peut y voir une station thermale, appelé Termas la Perla. Cette station a une surface de 5.900 m’ où nous pouvons visiter un des plus grands centres de thalassothérapie d’Europe et une grande variété de services pour l’esthétique et les soins personnels (cabines individuelles de hydrothérapie et massage, piscine de recouvrement, eau marine à 37’C, … ), et une primordiale offre gastronomique. En suivant la promenade nous traversons le tunnel du Antiguo sur lequel se trouve le Palais Miramar. Après nous arrivons à la plage d’Ondarreta, au pied du mont Igeldo. Il est possible de monter en téléphérique. À Igeldo, on trouve un parc d’attractions pour les jeunes et les moins jeunes, avec des vues panoramiques sur toute la ville de Donostia. On trouve un musée de cire avec des figures mettant en scène différents aspects socioculturels du Pays Basque. Il est possible de faire une promenade d’un peu plus de 15 km,partant d’Igeldo et arrivant par la montagne à Orio, un joli village de pêche. On peut aussi faire cette promenade en voiture.

Au quartier d’Amara nous pouvons visiter la ville sportive, avec le stade de football Anoeta, pouvant contenir 30.000 personnes. Il y a aussi le vélodrome et le palais de glace.

On trouve d’autres édifices très intéressants, comme l’hôtel Maria Cristina, le Palais Miramar, le Palais Aiete et le théâtre Victoria Eugenia. La cathédrale du Buen Pastor, inaugurée en Juillet 1897 et située au centre de la ville. est remarquable. Elle peut contenir 4.000 personnes et possède un des plus grands orgues d’Europe, avec 130 registres, 10.000 tubes et pesant 30 tonnes.

Fêtes

  • Fêtes de St. Sébastien (20 Janvier): la typique tamborrada où les tambours sonnent incessamment les 24 heures de la journée.
  • Caldereros en Février.
  • Fêtes de San Juan (23 et 24 Juin). Carnaval.
  • Semana Grande (en Août), comprenant sept jours de fête, riche en activités et spectacles. On peut aussi voir la compétition de feux d’artifice chaque soir sur baie de la Kontxa.
  • Juillet: Courses en été. Festival de Jazz. Foire du livre. Fêtes populaires aux quartiers Egia, Afiorga, el Muelle, Paseo Barandiaran, Zubieta, Gros, Plaza deI Sauce.
  • Août: Quinzaine Musical. La Classique cycliste Donostia-Donostia. Championnat de traînières. Concours hippique international.
  • Septembre: Sagardo Eguna (Jour de la cidre ).Régates de traînières de la Kontxa. Festival International de Cinéma.
  • Octobre: Marathon de Donostia.
  • Décembre: Foire de Santo. Tomas (le 21) .

L ‘aéroport de Saint Sébastien

L ‘aéroport fournit une alternative commode à Biarritz, avec des liaisons commodes à Barcelone et Madrid, donc des correspondances nombreuses. Mais sa piste est petite et ne permet que des avions à hélice ou de petits jets d ‘environ 50 places.