Atelier de conversation française pour non-francophones
Select language. Learning, translate languages or audio guide concept. Audio input output control panel with flags and plug.

Atelier de conversation française pour non-francophones

Progresser avec l ‘atelier de conversation française pour non-francophones

non-francophones
ateliers de conversation pour non-francophones.

Voici un moyen de progresser avec l ‘atelier de conversation française pour non francophones. Il s’ appelle « atelier blabla » et propose à des non francophones d’ améliorer leur pratique de langue française. Il s’adresse donc à des résidents. Malheureusement il est actuellement suspendu en raison du Covid 19. En temps normal, il a lieu une à 2 fois par mois.

enseignements à la médiathèque de centre ville

10 RUE DES GOUVERNEURS BAYONNE

t2L 05 59 59 17 13

ou bien médiathèque Ste Croix, place des GASCONS.

WWW.MEDIATHEQUE.BAYONNE.FR

Pourquoi participer à un atelier de français pour non-francophones ?

Chacun a ses raisons. Toutefois, que ce soit pour des conjoints de non francophones, des migrants ou des résidents plus chanceux, l’ intérêt est évident. Il s’ agit en effet d’ accélérer son intégration dans le tissu local. Dans certains cas, il s’ agit d ‘une nécessité absolue pour obtenir une carte de séjour. Pour d’ autres, seulement de se simplifier la vie quotidienne. On dit souvent qu ‘il faut 10.000 heures pour acquérir le bilinguisme. Bien évidemment, inutile de se donner cet objectif. On se débrouille bien à l’oral avec 1000 heures, mais on commence à communiquer avec quelques centaines d’ heures. Les hispanophones et anglophones trouveront enfin des tas de mots proches de leur langue maternelle. Alors, à chacun de trouver son atelier.

Ou bien se débrouiller sans parler français ?

De nombreux touristes non francophones ne dépasseront pas la connaissance d’ une cinquantaine de mots utiles.

Comment se débrouiller sans parler Français ? Mais ils peuvent s ‘en sortir. Voir « se débrouiller sans parler français ».

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire