Bienvenue à Biarritz et au Pays Basque, toute l ‘année

Bienvenue à Biarritz et au Pays Basque, toute l ‘année

Bienvenue à Biarritz et au Pays Basque. Un site pour partager les bons tuyaux, le fun et l ‘info gratuite. 64 raisons d’ adorer Biarritz et le Pays qui  l’ entoure, 64 sites à visiter. L’ Océan et la montagne vous le confirment : bienvenue à Biarritz.

Bienvenue à Biarritz
& au Pays Basque

Les endroits préférés

biarritz et la côte basque

ET TOUS LES AUTRES RECOINS PERDUS

comment arriver

On peut arriver à Biarritz et sur la côte Basque en avion depuis Paris, Nice, Genève, et d'autres destinations qui redeviendront disponibles après la pandémie.
En provenance d' Espagne, autant arriver au Pays Basque directement depuis Madrid et Barcelone (aéroport de SAN sEBASTIAN) ou bien à Pau pour les destinations plus éloignées de la côte. Et enfin, autant prendre le train TGV, la durée est de l 'ordre de 4heures 10 minutes. En bus, la durée avoisine 11 heures depuis Paris. Enfin, en voiture particulière, il faut compter environ 8 heures depuis le périphérique sud de Paris. Enfin, en voiture, il faut environ

infos pratiques

Pour trouver une info pratique, il suffit d' introduire un mot clé dans la petite loupe de recherche en haut à droite, comme : urgences, dépannage informatique, se déplacer, marchés, etc

bon a savoir

le site de l 'office de tourisme :https://www.tourisme.biarritz.fr

compétitions professionnelles
Biarritz, la ville

MON ENGAGEMENT

CONSEILS PRATIQUES

my commitment

useful tips

 The site remains in French, but  mails and phone calls in English as well

Bienvenue au Pays Basque, avant même l 'existence de Biarritz

 

Si vous voulez revoir Roncevaux,  le lieu de cette surprise fameuse, – si prodigieusement transformée, d’ailleurs, par la poésie, – il vous faudra passer en Espagne, grimper jusqu’à ce col de Roncevaux,. De ce point de vue, on admire toute la haute vallée de la Nive, que garde du côté français le village d’Arnéguy. Doc, danns ce lieu de pèlerinage, il  sera  difficile de reconstituer un combat sur lequel nous font complètement défaut les précisions stratégiques. 

Toutefois il vaut mieux encore aller chercher les traces du preux héroïque et martyr du côté d’Itxassou. En particulier dans le défilé sauvage où bondit la Nive et que l’on a surnommé le Pas de Roland.  Vous retrouverez la grandeur de l’ épopée. Et enfin, imaginez que les rochers de cette gorge ont été violemment séparés d’un coup désespéré de l ‘épée appelée Durandal.

Bienvenue à Biarritz, un petit port de pêche

Au tout début, Biarritz est, du  XI ème au XVIII ème siècle,  un petit port de pêche à la baleine, installé dans les criques protégées de l’Atalaye. En 1813, les officiers anglais de Wellington, révèlent à leurs compatriotes la beauté de Biarritz. Plus tard, dès 1830, les bains de mer deve­nant à la mode, Les aristocrates français et espagnols furent conquis par la beauté sauvage qui émane de l’océan, le charme de ses rochers dans la mer. La noblesse espagnole y séjourne dans des hôtels particuliers. 

En 1835, la comtesse de Montijo en villégiature sur la côte basque, avec son adorable petite fille âgée de neuf ans, Eugénie, se promenait dans la ville, . C’est donc grâce à cet enfant que l’on doit la notorié­té de Biarritz. En effet, elle n’oublie jamais ces vacances d’adolescente, car elle était tombéesous le charme de ces lieux. Plus tard, en 1852, Eugènie, rencontre le prince résident devenu Napoléon III. L’année suivante, il l’épouse. Dès lors, elle n’aura de cesse que de lui parler de ses séjours sur la côte basque, si bien que son impérial époux la ramèneras ur les lieux de ses rêves. 

En 1854, le maire de Biarritz, averti de la venue des jeunes mariés, fait voter un crédit destiné à la réception. En attendant, le député-maire de Bayonne, met à leur disposition la maison Grammont qu’il possède à Biarritz (devenu l’actuel châ­teau de Grammont). Le couple et sa suite s’installent pour l’été. C’ est durant ce sé­jour que sera prise la décision de construire la villa Eugènie. Pour celà, le couple impérial achète un terrain surplombant la mer et fait entreprendre la construction. Ainsi, durant sei­ze ans, ils ne manqueront jamais ce rendez vous, sauf en 1860 et 1869.

 

Biarritz, cité balnéaire

Biarritz étant devenu station balnéaire, la ville s’agrandit au rythme des séjours des rois des reines, les fêtes se succèdent. Les Biarrots, tout heureux, verront défiler une multitude de célébrités dont certaines têtes couronnées, ce qui nous vaut des cons­truction de tout style architectural. La villa Eugènie fut achetée en 1880, par la ban­que parisienne, transformée en casino et devint en 1893 l’actuel hôtel du palais. Evidemment, c’ était la belle époque. 

Les plus grands de ce monde arrivèrent dans ce palace des mille et une nuits. C’est à cette époque qu’arrivent les tsars suivis de leurs violons, bals et réceptions fastueuses font couler le champagne à flots. Malheureusement, le 1er février 1903, le palais est la proie des flammes. On le reconstruit en lui ajoutant une aile supplémentaire.

Voila donc résumée la vie de Biarritz à la grande époque. Il n’en subsistent aujourd’hui que rêves et nostalgie.

 

TOUS LES BONS PLANS

a VOUS DE CHOISIR

a biarritz et au pays basque

A chacun son guide

VACANCES

TOURISME

LOISIRS

Bienvenue à Biarritz et au Pays basque : infos pratiques

Site de l ‘office de tourisme de Biarritz  :    https://www.tourisme.biarritz.fr

Foire aux questions