Le surf procure une immense liberté, mais  il est impératif de suivre ces différents conseils avant de commencer. Ce n ‘est d ‘ailleurs pas le seul sport/loisir qui impose d’ écouter des conseils. Mais ici encore plus, la sécurité de l’apprenti , et des autres, est en jeu.

cinq conseils importants avant de surfer

Il est impératif de rappeler et comprendre ces 5 conseils importants avant de surfer. L’imprudence ne pardonne pas.

Ce texte est emprunté aux professionnels du surf, tels que www.surf-prevention.com. Ils ne proviennent pas du webmaster. Mais la prévention incite à vouloir  largement diffuser ces conseils

1 – Réapprendre à nager

Avant de vouloir surfer, il est impératif de s’interroger sur sa capacité à nager en mer, qui n’est pas une compétence innée. Avec ou sans palmes, le bodysurf (l’art primitif de glisser sur les vagues avec son corps) est le meilleur entraînement pour apprendre à plonger sous l’écume, se faire brasser par les vagues sans paniquer, et ressentir ses premières sensations de glisse. Le club Biarritz sauvetage côtier(1) propose une séance découverte (1 h 30) pour mieux appréhender la puissance des courants et des vagues. Avant une séance de surf, n’oubliez pas de vous échauffer.

2 – Choisir du matériel adapté

On ne part pas surfer en maillot, sous peine de se brûler le torse sur sa planche (en raison des frottements incessants) et le dos au soleil. De même, on n’emprunte pas pour débuter la planche d’un copain surfeur de bon niveau, qui se révélera impossible à manier. Les écoles de surf fournissent tout le matériel adapté à la morphologie et à la sécurité de leurs élèves, mais si vous comptez vous équiper pour voler de vos propres ailes, choisissez une planche correspondant à votre gabarit et à votre niveau. Les vendeurs de surf-shops sauront vous orienter vers des shapes (formes de planches) associant flottaison, stabilité, solidité et maniabilité: longboards, mini-malibus ou planches évolutives.

3 – Observez et écoutez

Que l’on débute au sein d’une école de surf ou avec des amis surfeurs (l’initiation en solo est fortement déconseillée), il s’ agit de faire preuve d’humilité. Aucun débutant ne peut deviner d’ instinct comment waxer sa planche, attacher son leash ou trouver une position de rame appropriée, ni « lire» les vagues et la météo du surf depuis la plage. Si les enfants se montrent naturellement très réceptifs, les débutants adultes ou adolescents ont tendance à trop réfléchir et à remettre en question les conseils que leur donnent leurs moniteurs ou les pratiquants chevronnés. Si on vous dit de ramer. .. ramez.

4 – Respectez les règles de priorité

Une étude menée durant l’été 2014 par les docteurs Tarak Mokni et Hervé Dubois, des urgences de Bayonne (2), montre que les débutants sont impliqués dans un accident de surf sur deux! D’où l’importance d’insister sur la prévention et les règles – pour la plupart non écrites – qui régissent la pratique.

En premier lieu, ne pas lâcher sa planche pour plonger sous une mousse, car le risque de blesser un surfeur se trouvant derrière est réel. Le surfeur le plus au pic (le plus près du déferlement) est prioritaire sur tous les autres, y compris sur ceux qui rament vers le large, qui doivent contourner la zone de surf en passant par les mousses pour ne pas gêner sa trajectoire.

5 – Persévérez

L’apprentissage du surf peut se révéler particulièrement ingrat. N’imaginez pas surfer comme un pro en trois séances. Une dizaine de sessions sont nécessaires pour acquérir les bases … et il vous faudra toute une vie pour les perfectionner! Mais chaque étape procure son lot de sensations fortes, de bienêtre et de satisfactions. Ne vous découragez pas, et n’oubliez pas que 90  du temps de surf est consacré à ramer ou à attendre les vagues.

(1) www.biarritz-sauvetage-cotier.net

(2) Source: www.surf-prevention.com

Le label “école française de surf”

Le label École française de surf est attribué par la Fédération française de surf aux structures associatives ou privées qui s’engagent à respecter de nombreux critères de qualité (moniteurs diplômés, assurances, matériel, nombre d’élèves …) ainsi qu’une charte environnementale.

Une carte interactive permet de localiser ces écoles labellisées sur le site:

www.ecole-francaisedesurf.fr

Réservations via “surf session”

Le magazine « Surf Session» a mis en ligne une centrale de réservation de cours et de stages de surf: www.bookandsurf.com

les 5 conseils importants avant de surfer dans les O.T.

Les offices de tourisme recensent également dans des rubriques dédiées toutes les écoles qui exercent sur leurs plages: