Home » gastronomie » le cidre basque

le cidre basque

publié dans gastronomie, identité Basque

Le cidre basque et les cidreries, c’est la folie en Espagne plus qu’ en France !

Elles ont fleuri autour de Saint­-Sébastien et un peu partout au Pays basque Sud. On les trouve  aux abords des villages où l’on presse toujours des tonnes et des tonnes de pommes. Le résultat donne un cidre  peu sucré, un peu âpre et ne fait pas
de bulles. Le cadre des cidreries – hangar de ferme – reste convi­vial et rustique. On se rassemble autour de simples tables de bois à 10 ou 12 convives. le menu est invariable :omelette à la morue ( « bacalao »),  grillades de bœuf et  fromage de brebis. Indispensable d’ avoir faim, les rations sont plus que copieuses. On y boit obligatoirement du cidre pendant la saison. Il jaillit du tonneau, et on le recueille au vol dans un verre à large ouver­ture.

La mise en perce des premiers tonneaux de cidre basque commence à la mi­-Janvier et la saison s’achève vers la mi-avril, au moment de la mise en bouteille.

Mais dès que vous avez passé la frontière, la « sidreria » devient un mot inconnu,il faut rechercher les sagartotegi.

 

D’autres composantes de l’identité basque?

Essayez 30 mots de basque ou les instruments de musique basque.

Les commentaires sont fermés.