Découvrir la Côte Basque, voici l ‘un des principaux objectifs des visiteurs. Avec plus de la moitié de la population du PAYS Basque Nord concentrée sur la côte, il est normal que cet endroit plaise.

Les Romains découvrent la Côte Basque

D ‘ailleurs, les Romains s’ y plaisaient déjà. C ‘était, de plus, un passage simple vers le territoire appelé “Hispania”. Ainsi, le représentant de Jules César sur cette côte, un certain Crassus, espérait bien faire venir le général en chef. Il n ‘en a pas eu le temps, mais on a toujours des restes romains dans Bayonne (ex Lapurdum), et aussi à Guéthary. Sans compter le pont de Bidarray.

Les villes de la côte

Donc la côte attire du monde, sur 36 plages et une trentaine de kilomètres.

On va donc rappeler  les atouts des principales  villes de la côte, du Nord au Sud.

Bayonne

Bayonne est la ville la plus au nord. Non pas sur l ‘ Océan, mais sur l ‘estuaire de l’ ADOUR, et donc à environ 6 km de l ‘ Océan. Avec plus de 50.000 habitants la sous préfecture attire des visiteurs et reste vivante toute l’année. On y  trouve de nombreuse raisons de visite, qui sont détaillées par ailleurs.

Anglet

Sa voisine, Anglet, a environ 30.000 habitants. Rien de très touristique, mais de belles villas modernes, de magnifiques plages, et une vie culturelle et sportive très animée.

Biarritz attire l ‘aristocratie

L ‘ancien port de pêcheurs a rapidement attiré, grâce au train, de nombreux visiteurs de luxe, comme Napoléon III,  et souvent internationaux, les anglais, espagnols et russes. La ville a un petit air de ville chic de province de bord de mer, des boutiques de luxe, mais c ‘est un petit village parfois chic comme Neuilly, parfois quartier résidentiel  sans histoire. Tout sauf vraiment basque. Mais le monde entier connait son nom.

Au Sud de Biarritz

Bidart et Guéthary

Plus au sud, ces deux communes voisines attirent en été de nombreux visiteurs, parfois de luxe, qui viennent déranger la tranquillité des retraités et des surfeurs.


  • Bidart, juste au sud de Biarritz, attire les surfeurs, mais a une vie agréable. Belle place de village
  • Guéthary, village tout petit est connu pour son assemblée d’ écrivains (le Biltzar) et son musée.

Saint-Jean-de-Luz et Ciboure

Les deux villes voisines partagent une histoire commune, le port, les traditions des Basques, pêcheurs  et corsaires. Une architecture typique, des collines résidentielles, l ‘endroit est très attirant.

Hendaye

La route nationale et le chemin de fer  traversent  Urrugne, village au joli château d’ uRTUBIE. On préfère parfois la route de corniche, au dessus de l ‘Océan, pour rejoindre la ville frontière, Hendaye, endormie en hiver, grande ville balnéaire en été.  Tout compris, avec leurs villages limitrophes et dortoirs, la côte accueille environ 200.000 habitants à  l’ année, sur un total de 300.000 pour le seul Pays Basque Nord.

Les villages limitrophes

Sans liste officielle, un nombre de villages partagent les destinées des villes précédemment citées; en désordre, Mouguerre, Saint Pierre d’ Irube au nord, Bassussarry au centre. Mais dès que l ‘on quitte l ‘ agglomération immédiate, le typique BASQUE  ré-apparait. Une vingtaine de villages basques méritent aussi une visite,  nous les découvrirons dans une prochaine étape, le “Labourd intérieur”.

Les touristes arrivent en côte Basque

En avion, train, autocar ou voiture, l ‘essentiel des liaisons avec le monde extérieur passe par l ‘agglomération BAB (Bayonne Anglet Biarritz). On y trouve 70 ou 80% des chambres d’ hôtel, encore plus de salles de spectacles,  de restaurants.  Normal , par conséquent que ce site www.biarritz-guide.com se soit appelé ainsi, Biarritz fait rêver, et est devenu la marque commerciale de toute la côte. A chacun de venir voir et confirmer cette impression.

Autour de la côte Basque

Les Bascophones et Bascophiles, les amoureux des découvertes architecturales, les gastronomes, randonneurs et  sportifs en quête d’ évasion se retrouveront dans l ‘intérieur des terres. En fait, ils devront un peu sortir des sentiers battus, et aller découvrir successivement la BASSE Navarre, la SOULE. Et , avec un peu de curiosité, visiter au nord les Landes, à l’ est le Béarn, et au sud le PAYS Basque espagnol. Que de belles surprises en perspective.