La province de Basse Navarre (BEHENNAFARROA) se situe à l’intérieur des terres, au sud de l’ Adour et du département des Landes.

 Saint Jean Pied de Port  (Donibane Garazi)

Cette ville est la capitale de la province , avec un beau paysage de champs verts, raison pour laquelle elle est aussi connue comme « le Jardin de Navarre ».

Il s’ agit ici de I ‘une des plus belles villes du Pays Basque et qui doit son nom à son emplacement au pied du port de Roncevaux.

Repères historiques de Saint Jean Pied de Port

Le Roi Philippe III de Navarre accorde les privilèges foraux en 1329. Plus tard elle devient un centre de commerce important, lieu de pèlerinage obligé pour ceux qui se dirigent vers Santiago de Compostelle en passant par Pampelune. Au XV ème siècle l’évêque de Bayonne y habite.

A la Révolution Française, les privilèges sont abolis pour la ville. Dans une réunion des Etats de Navarre une décision est prise: Behenafarroa fera partie, avec les deux autres provinces d ‘Iparralde, du département des Basses Pyrénées, devenu depuis les Pyrénées Atlantiques.

Malgré l’arrivée du chemin de fer (ligne de Bayonne), Saint-Jean-Pied-de-Port va connaitre une baisse démographique durant les  XIX et XX siècles.

Cette petite ville conserve son caractère médiéval de l’autre côté de ses remparts, témoins de son histoire agitée.

A visiter

  • La cité. Elle fut construite au XVII’ ème siècle par le chevalier Deville puis par Vauban (siècle XVIII). Récemment restaurée, il s’agit d’ un  exemple évident de place forte au style Vauban : murailles flanquées de bastions, pont-levis, etc. Il est possible de rentrer dans la ville par une rampe.
  • Eglise de Notre Dame du Bout du Pont. Style gothique, elle a un coeur polygonal, deux étages de tribunes, deux piliers et une nef avec deux bas-côtés,
  • Prison des évêques : Aussi appelée autrefois  “Maison des arrestations” ou “Depôt de Securi té” , ce monument offre de très jolis arcs et façades, récemment restaurées.
  • On pourra aussi admirer les façades en grès rose, avec de magnifiques motifs.

Fêtes:

Les fêtes locales ont lieu en août, du 14 au 16.

Gastronomie

La ville est un repère de bons et très bons restaurants; certains font partie de l ‘aristocratie des étoilés et toqués.

Iholdi

On visitera le château de Armendaritz, datant de 1383. La Maison de Noblesse de Olce,  en fut la propriétaire pendant longtemps. Dans ce château est né  I’évêque Jean d’Olce, celui qui célèbra le mariage de Louis XIV.

Esterencuby (Ezterenzubi )

Ce petit village  héberge plusieurs bâtiments du Moyen-Age, ainsi que de nombreux cromlechs et un dolmen. En ce qui concerne les activités de  bergerie, Ezterenzubi est le lieu de départ des chemins de transhumance vers les prairies d ‘altitude.

Irisarri

L’ église de ce village est bâtie sur l’ancien oratoire puis incendiée pendant les guerres de religion pour être remodelée vers 1860. On visitera le clocher et le retable (intérieur de l ‘église).

De même, I’ hôpital , bâti initialement  en 1194 fut reconstruit en 1.607, à cause d’un incendie . TI s’agit d’un beau monument décoré de motifs aux quatre angles. Admirer  la beauté de son linteau avec blason.

Baigorri (St. Etienne de Baigorry)

Cette vallée, au Sud de la province de Basse Navarre, comprend plusieurs villages : les Aldudes, Anhauze, Azkarate, Banka, lrouleguy, Lasa, Baigorri et Urepel. C’est une région de grande renommée gastronomique.

Le pont romain, dernier vestige de l ‘occupation romaine, et les maisons en style navarrais sont splendides mais on pourra aussi admirer :

  • Le château, restaura au XVI e siècle, avec ses deux tours médiévales,
  • L’ église de Saint Etienne du XVII eme siècle, avec ses galeries et son retable hispanique.

L’Office de Tourisme et plusieurs associations locales proposent une série d’activités organisées, comme des visites guidées à travers les divers quartiers de la ville, des randonnées dans la vallée,  etc.

Fêtes :

  • Les fêtes locales ont lieu le premier week-end d’août, avec une grande variété d’activités.
  • A voir aussi :  les compétitions de force basque.

Labastide-Clairence (Bastida)

Cette belle citadelle fut fondée par le roi Louis Ier de Navarre qui plus tard devint aussi roi de France sous le nom de Louis X, en 1312. A cette époque Bastida était I’ accès principal de Navarre à la mer. Compte tenu de son emplacement stratégique, Bastida présente  un riche passé historique. La ville est le reflet du processus d’ urbanisation initial tel que le montre la répartition des rues, la structure des bâtiments et l’emplacement au centre d’une grande place en forme rectangulaire. De belles maisons basques (une stèle de 1623 dans la rue principale) garnies de linteaux colorés en rouge décorent les ruelles.

Monuments à visiter

Bastida fait partie de l’association des ” plus beaux villages de France”. Le village a appris à garder tout le charme qui lui vient de bien loin. Toute la ville est un splendide patrimoine architectural. Il faut absolument visiter :

L’église de Notre Dame de 1315 conserve encore sa façade romaine et les tombes placées sous le cloitre.

Visite au bourg, de la place des Arceaux, l’ église et le cimetière juif.

De retour vers Bayonne ou Bidache, faire une visite à I’ abbaye de Belloc (il est possible d’ admirer les travaux d’ artisanat des moines) et surtout (incontournable) aux grottes de Isturitz et Oxoçelaya.

ARTISANS

Le village est animé par de nombreux artisans de haut niveau (voir article séparé)

Activités sportives:

  • Piscine.
  • Tennis
  • Trinquet
  • VTT, Trekking

Fêtes:

  • Les fêtes locales ont lieu le dimanche suivant au 15 août,
  • Marché des potiers en Septembre

Bidarrai

Ce village fut nommé paroisse indépendante en 1723.

Ce village compte avec le splendide pont romain aux trois arceaux, le Pont Onddo, qui facilitait le passage des pélerins qui demandaient refuge à la prieure du village.

Activités :

Randonnées à cheval à La Maison du Pottok.

Rafting, pirogue, descentes d’eaux vives à Ur Bizia.

Fêtes:

Les fêtes patronales ont lieu le 15 août. Les fêtes du Corpus ou Besta Berri sont renommées avec grande participation populaire.

Bidache (Bidaxune)

Ce village aux confins du Béarn est renommé pour son château, bâti entre 1180 et 1200 et visité par de célèbres personnalités comme Catherine de Médicis et Charles IV, etc. Voir l ‘article plus précis dur ce village.

Fêtes de Bidache

Les fêtes ont  lieu le 25 juillet, jour de Santiago. Le Festival Historique qui a lieu tous les ans en juillet et août, attire un grand public.

Saint Palais ( Donapaleu )

Fondée par les rois de Navarre au début du XIII ème siècle, c’ est ici que fut installée la monnaie officielle du Royaume de Navarre, en 1351. L’ atelier de cette monnaie ferma en 1672. Cette ville fut aussi centre de chancellerie et point de rencontre des premiers Etats Généraux de Navarre au XVI ème siècle.

Monuments d’ intérêt :

La Maison du Roi. Il s’agit d’un château construit au XVII ème siècle.

Fêtes:

  • Les fêtes de la MadeIeine ont lieu du 23 au 27 juin.
  • Foire de Noel, le 26 decembre.
  • Foire Basque, du 15 au 22 aoüt.
  • Jour de Navarre (Nafarroaren Eguna), fin avril, fête qui renforce l’approchement des deux Navarre.

Hélette(Heleta )

Les archives locales peuvent montrer des documents datant de I ‘an 1245. Sa place centrale, avec plusieurs tavernes et auberges decorées de linteaux sculptés attirera les photographes. De même, l’ église avec une statue en bois de Santiago ainsi que plusieurs galeries datées de 1695.

Les fêtes locales ont lieu le 15 août,

Irouleguy (irulegi)

Ce village et son appellation de terroir sont surtout connus pour son vin (Dénomination d’Origine Irouleguy).

Repères historiques

Au début du XIV ème siècle, les moines de l’ Abbaye de Roncevaux installent deux prieurés, l’un à Irulegi et l’autre à Anhaux quand la Basse Navarre appartient encore au Royaume de Navarre. Les moines installent un vignoble autour de ces deux prieurés afin de ravitailler l’ Abbaye, incapable de cultiver ses propres raisins à cause de l ‘altitude. Quand Behenafarroa devient française, les moines retournent à leur Abbaye en laissant le vignoble aux agriculteurs. La Cave de lrulegi organise des visites Guidées.

On admirera aussi  les maisons nobles de Jauregia et Sorhoeta.

 Les fêtes d’ Irulegi ont lieu le 8 et 9 avril.

Saint Martin d’ Arberoue

Ce village est connu pour abriter les grottes d ‘Isturitz qui, avec celles de Oxoçelhaya, sont les témoins de l’existence de l’homme paléolithique au Pays Basque. Les merveilles qui s’ y trouvent exigent une visite du site. Nous  y admirerons des outils utilisés par des habitants de différentes époques tout au long de presque 50.000 ans ainsi que des dessins rupestres d’animaux (cheval, ours, cerf, etc.). Ces grottes,  monument historique depuis  l956,  peuvent être visitées à partir du 15 mars jusqu’à la moitie du mois de novembre.  Voir par ailleurs l ‘article plus complet dédié aux grottes.