A proximité de la ville de Cambo-les-Bains (entre USTARITZ et CAMBO) on quitte la voie rapide Bayonne-Cambo pour emprunter une route vers la droite et découvrir Larressore, petit village typique.

Larressore, le village

 

Le nom du village a pour origine “larre” qui signifie landes, en basque, et “sorro” qui signifie prairie.Après une forte montée, le village s’étire le long de son axe, la rue centrale.

L’art religieux, très vivace dans la localité, remonte à fort longtemps : Dans l’ église Saint-Martin, une Piéta du XVIe siècle, un retable et des statues du XVIIIe siècle (exposées au presbytère) en témoignent éloquemment.  Faites le tour de l’ église pour admirer quelques stèles discoïdales.

Larressore est aussi célèbre pour le petit séminaire que l’abbé Daguerre y avait fondé en 1733, qui fut pendant près de deux siècles le centre de formation des élites basques. Fermé en 1905 lors de la séparation de l’Eglise et de l’Etat il rouvrit à Ustaritz en 1926.

 

Larressore, capitale du makhila

D’autres traditions sont scrupuleusement respectées : une famille, la famille  Ainciart (Gratien -Ainciart, devenue Ainciart-Bergara) perpétue depuis le XVIIIe siècle la fabrication du makhila. Si vous avez lu l ‘identité Basque sur mon site , vous connaissez le makhila sinon, cliquez sur “makhila“.

Il s’ agit  d’ une canne-poignard en bois de néflier qui donne lieu souvent à des décorations d’une grande beauté, et en font de véritables oeuvres d’art.

Visiter Larressore

Le touriste qui veut découvrir Larressore peut emprunter un circuit de 2,5 kilomètres à travers le village. Le circuit parcourt une dizaine de sites intéressants dans le village (l ‘église, l ‘atelier des makhilas, la chapelle, l ‘ancienne poste, le lavoir, et d’ anciennes maisons du Labourd, datant des 16 et 17 ème siècles.)

Aujourd’ hui, on peut aussi visiter en semaine le séminaire et sa chapelle classée depuis 2010.

Cliquez ici pour découvrir ce séminaire.

Ou bien, s’adresser à la Mairie, téléphone 05 59 93 03 07. ou bien www.larressore.org

 

Visiter les villages voisins de Halsou et Jatxou

Plutôt que de gagner Cambo-les-Bains par la voie rapide, refranchir la Nive, soit à la sortie sud d’Ustaritz soit au niveau de Larressore. Cela permettra  de jeter un coup d’œil aux deux petits villages voisins de Jatxou et Halsou. On continuera ensuite vers Cambo-les­Bains par la rive droite et le quartier thermal.