Accueil Accueil » Blog » Dix raisons de choisir le Pays Basque

Dix raisons de choisir le Pays Basque

Chacun peut avoir dix raisons de choisir le Pays Basque, et peut être même davantage.

Et ‘abord, où se trouve t’il? si vous le savez pas, consultez Wikipedia !

De plus elles changent au fur et à mesure que l’on y revient. Certains disent qu’elles changent avec les saisons, parfois avec la météo.

En fait, il est certain que ce Pays Basque, grand comme la moitié d’un département français, fait parler de lui. Il a de nombreux atouts pour attirer des visiteurs, de tout âge et condition sociale. Bref, au leu de faire une étude sociologique, commençons à comprendre ces raisons.

raisons de choisir le Pays Basque

1) choisir le Pays Basque pour l’ Océan et les activités nautiques

choisir le Pays Basque

La première raison de choisir le Pays Basque est  d’être en bordure de l’Océan , sur environ 45 kilomètres, depuis le Nord administratif, à l’embouchure de l’Adour, jusqu’à la frontière Espagnole. Ici, être en bordure, celà signifie de pourvoir choisir entre de multiples activités, et même non -activités, ne rien faire.

Les villes de Anglet, Biarritz, Bidart, Guéthary, Saint-Jean de Luz/Ciboure, Urrugne et Hendaye, ont toutes développés des attractions de tout type.

Farniente sur la plage

Le premier atout, c’est de buller sur la quarantaine de plages que comporte cette côte. Chaque ville en propose de 2 à onze; chacune a ses habitués, ses traditions, ses groupes sociaux, et ses activités. Les jeunes, les vieux, les familles avec enfants, les amoureux, les célibataires, les nudistes, les gays, les surfeurs, et les amateurs de nouveaux sports y trouveront chacun « leur » plage. Certaines proposent des guinguettes ou cabanas, d’autres des casiers sécurisés où laisser des affaires,  des douches, des toilettes publiques, etc. La majorité d’entre elles ont un service de sécurité assuré soit par des Maitres Nageurs sauveteurs, soit par bénévoles de diverse associations, en général tout l’été de 9 ou 10 h le matin jusqu’au soir.  Et surtout, la qualité des eaux de baignades est scrupuleusement analysée. Il ne vous reste plus qu’à observer la couleur des fanions, les horaires des marées, et peut–être la température de l’eau.

Attendre le rayon vert

On peut attendre le rayon vert, comme dans le film d’Eric Rohmer, tourné à Biarritz. Ce phénomène est rarement visible. Mais on peut vous donner un conseil: les couchers de soleil sont, le plus souvent magnifiques.

Les activités nautiques

En dehors du surf, que nous détaillons plus loin, vous allez (vous ou vos enfants) , pouvoir tester de multiples activités.

Si vous aimez la voile, et pourquoi as la croisière, vous découvrirez plusieurs écoles et organismes  de voile. Certains  sont localisés à Hendaye.

Peut être aimez vous faire du bruit et déranger tout le monde en jet ski. N’en abusez pas. Mais vous trouverez des locations, par exemple au port d’Anglet, sur la rive  gauche de l’Adour. Le stand up paddle vous interpelle? ça tombe bien, vus en trouvez un peu partout, c’est très bon pour se muscler.

La planche à voile semble passée de mode, mais vous trouverez des sports dérivés, autour du parapente.

Les flemmards et les jeunes trouveront, ici ou là, des bananes tractées. Les vrais sportifs, du canoé-kayak, du rafting,  encore que ce soit plutôt une activité proposée en rivière.

2) choisir le Pays Basque pour le surf

Le surf a été introduit à Biarritz par Joël de Rosnay et ses potes, il y a plus de 50 ans. Biarritz est devenu la capitale européenne du surf, et une étape incontournable du circuit des compétitions. Ce qui a entrainé, d’ailleurs, de multiples industries autour du surf. La pépinière d’entreprises a d’ailleurs créé un cluster pour start-up dédié au surf , localisé à Izarbel, à proximité de la gare routière de la Négresse. Vous allez donc trouver, sur la côte Basque, des écoles, des spots, des boutiques, de nouveaux amis.

Des écoles

Chaque office de tourisme vous informera sur les écoles. Leur agrément officiel, leur localisation. Contactez les directement, ou bien utilisez un site web de comparaison, comme ceux que WWW.biarritz-guide mentionne.

Des spots

Là aussi, les spots sont connus des initiés, mais variables. On ne vous laissera pas aller n’importe où, pour votre sécurité, mais aussi celles des autres. On sépare toujours les nageurs et les surfeurs.

Des boutiques

Inutile d’apporter le matériel, sauf si vous êtes accro à vos affaires. Dans tous les cas, les boutiques, de matériel, de vêtements, et accessoires sont légion. N’oubliez pas la crème solaire; le temps semble couvert, mais les UV restent bien présents, et peuvent être mauvais.

Les amis

ce n’et pas un site de rencontre. Vous trouverez vos amis sur la plage, dans les cafés, restaurations rapides et boites de nuit.  Ne la ramenez pas; il est très probable que les locaux que vus croiserez vont surfer chaque semaine, ou bien le soir en rentrant du bureau.

3) choisir le Pays Basque pour le golf

Si vous arrivez à ce chapitre, vous avez peut être l’âge d’un surfeur, ou peut être un peu plus, mais qu’importe.

Le golf, introduit au XIX siècle au Pays Basque

Le golf a été introduit sur le Continent , à Pau, par les Anglais vers 1860. Et, peu près, un deuxième golf a suivi, en ville à Biarritz, le golf du phare, entre Biarritz et Anglet. Aujourd’hui, le golfeur débutant peut s’entrainer à Ilbaritz, sur un practice et trois trous qui dominent la mer. Comment se concentrer avec la vue sur les montagnes jusqu’à Saint-Sebastien ? Mystère, mais concentrez vous donc sur la balle.

Huit golfs en Pays Basque

Le golfeur chevronné, ou le professionnel -certains sont Basques- aura l’embarras du choix, avec cing d’entre eux à moins de 10 km de Biarritz. Vous trouverez facilement les informations sur Chantaco, Chiberta, la Nivelle, Bassussary, le phare, Arcangues, Bassussarry, etc

Et plus de dix golfs un peu plus loin

vous trouverez tout pour votre passe temps favori au Pays Basque. Si toutefois, vous êtes aventurier, 5 ou 6 terrains vous attendent dans les Landes, notamment autour de Hossegor, et en Espagne, entre San Sebastian et Bilbao.

4) choisir le Pays Basque pour la nature, rando, treks et découverte

La nature est une autre raison de choisir le Pays Basque. vOUS LA TROUVEZ PARTOUT autour de vous, mer, montagne, sur 360 degrés. Grand avantage, vous sortirez du brouhaha de l’été de la ôte, pour vous enfoncer sur 10, 20 ou davantage à l’intérieur. Chacun y vient pour trouver un équilibre.  les promeneurs du dimanche ont un choix de plus de 100 circuits, compris entre 2 et 8 heure, à proximité de Biarritz. Des excursions, à la limite entre tourisme et marche à pied, vous emmèneront aux gorges de Kakuetta, et quelques autres destinations. Les plus montagnards trouveront des randonnées faciles, des treks de la journée, à la semaine. Les plus aguerris iront escalader les premiers pics des Pyrénées.  

Des randonnées de longue durée

On ne peut oublier deux randonnées mythiques, la première et le suivi du GR 10 sur plus de 400 kilomètres. Pour ceux en quête d’absolu, prenez le chemin de Compostelle, soit au départ de Bayonne, soit de Saint Jean Pied de Port, la destination est à plus de 900 kilomètres, mais attention, vous ne serez pas seuls.

La découverte sous toutes ses composantes

D’autres préfèreront traverser ces paysages, les uns en VTT , d’autres en radeaux, en kayak, en quad motorisé, en 4×4. Vous avez l’embarras du choix, de multiples sociétés et associations sont présentes, les unes sur la côte dans l’intérieur. Bidarray, par exemple, est un bon point de départ, mais ce n’est pas le seul. De façon surprenante, les touristes mentionnent peu la bicyclette, malgré la proximité des cols mythiques du Tour de France. Et si vous voulez voir ça de haut, les aérodromes d’Itxassou et … vous feront découvrir le vol à voile, l’ULM. L’aviation privée étant plutôt pratiques dans les aéroclubs bordent la piste de l’aéroport de Biarritz.

5) choisir le Pays Basque: thalasso et bien-être

Nous ne sommes pas en pays de cure thermale, mais de thalasso thérapie. Vous trouverez donc, au bord des plages, sept établissements de thalassothérapie pour vous remettre en état, trouvez les soins nécessaires, ceux qui vous font plaisir, dans un cadre reposant. Si vous vous voulez profiter d’une cure thermale, vous trouverez quelques a, à proximité, comme Cambo les bains, ou Dax, à environ 40 km au nord de Biarritz, Salies de Béarn, vers l’est. Chacun des établissements rivalise d’idées pour tout type de soin, bains bouillonnants. et c’est facile quand on est en bord de mer!

6) choisir le Pays Basque pour la gastronomie

On aurait peut -être dû commencer par celle là.

Des produits de qualité

Vous découvrirez, au fil des pages, ce qui fait la richesse du pays. Ce peut être le jambon et la charcuterie. D’autres apprécient le piment, produit phare du petit village d’Espelette. Vous comprendrez dans quelles conditions le chocolat a été introduit ici il y a environ trois cent ans, par des familles chassées d’Espagne au moment de l’Inquisition.  Vous comprendrez, et vous ferez connaissance des divers produits artisanaux.

Au fil de vos séjours, vous découvrirez par vous même, parfois à notre suggestion, de petites boutiques, artisans, producteurs. Comme la truite de Banca, fournisseur de l’Elysée, les fermes de l’intérieur, le fromage de brebis d’Ossau Iraty, le jambon de Oteiza, la pâtisserie de Pariès,  la poutargue de Bartouille, le fois gras des Landes voisines, les pâtisseries de Miremont,  Raux,  Pariès, et tous les autres. Certains ont même été  reconnus comme Entreprise du Patrimoine Vivant. Mais vous nouerez aussi/surtout des liens de connivence avec ces artisans.

Des tables d’exception

le Pays Basque a la chance d’avoir plus de dix tables reconnues par le Guide Michelin. Qui n’a entendu parler de la table des frères Ibarboure, Ithurria, ou  la Table d’Eugénie? Et pardon à tous les autres lauréats, de MIchelin, Gault et Millau, et tous autres experts.

Et les autres bonnes tables

Avec un peu de travail et de conseils, glanés à droite et à gauche, vous identifierez une centaine de bonnes tables, auberges, bistros, au Pays Basque.

www.biarritz-guide.com propose sa propre sélection.

Mais il faut être clairs. Les tables précédentes devraient vous plaire. En revanche, vous serez souvent déçus par les menus ordinaires des fêtes pour touristes débarquant de leurs bus en quête de cuite rapide. Vous aurez toujours le même menu, qui aurait pu être sympathique, mis qui ne l’est pas.  Et, une semaine plus tard,  vous serez enchantés des menus de petites auberges , à l’intérieur ou sur la côte, et le tout avec des produits frais, bien préparés et servis, pour moitié moins cher qu' »à la capitale ».

Le Basque n’est pas producteur de vin, mais il sait apprécier les bonnes choses. Laissez vous guider, ou bien suivez votre intuition.

7) choisir le Pays Basque pour la culture sous toutes ses formes

La culture n’est pas une chose triste ou ennuyeuse. Et encore moins ici.

Choisir le Pays Basque pour sa culture, avec un éventail bien plus large que prévu, pour un demi-département très loin du microcosme Parisien. Tentons un premier inventaire.

Les lieux et sites touristiques

Tous les Offices de tourisme  vous proposeront des sites touristiques de toute type, monuments, châteaux, musées, villages typiques. Le Pays  Basque a d’ailleurs  la chance d’en avoir 4 : Ainhoa, la Bastide-Clairence, Navarrenx et Sare. Vous découvrirez les habitations des hommes préhistoriques dans les grottes, les ruines Romaines, les souvenirs des divers occupants, habitants et envahisseurs. N’oubliez pas Bayonne, Biarritz, Saint Jean de Luz, Arnaga à Cambo et Saint Jean Pied de Port, pour votre premier séjour. Si vous êtes  avec vos enfants, de multiples activités plus ludiques leur seront proposées, dont certaines autour du chocolat, et de parcs  et activités de l’ethnographies. Sans oublier le grand aquarium de Biarritz.

Musique et culture vivante

Au cours de festivals , comme au cours de l’année, vous aurez l’occasion d’applaudir des troupes de théâtre, de danse, et des orchestres. le Ballet Malandain est connu bien au delà des frontières, des troupes et des chanteurs internationaux visitent la région pendant toute l’année. Bob Dylan , ou Johnny Halliday aux Arènes de Bayonne, ça vous dit?

Et, à côté, il fait saluer le travail de multiples salles de taille moyenne, dans chaque ville, Quintaou et  BAROJA , à Anglet, la Luna Negra à Bayonne, la Gare du midi, ou le Colisée  de Biarritz. Sachons apprécier le travail formidable de l’Académie Ravel, la Scène Nationale, les Amis du Théâtre, les cinémas d’Art et ‘Essai comme l’Atalante, les conservateurs de musée, les organisateurs bénévoles de tous les festivals , et tous les autres acteurs de cette culture bien vivante. Il est impossible de tous les citer.

Intérieur

Au risque d’être accusé de crime de lèse majesté, je vous recommande, dans mon site www.biarritz-guide.com, de sortir des entiers battus. Allez faire un trek en Soule, tester de auberges, faire unsafari-photo sur les vautours,  dévaler des ruisseaux en kayak, comprendre l’histoire de la Basse Navarre, et de la Principauté de Bidache qui décide son rattachement à la France à la Révolution Française, visiter les chapelles des vallées du Baztan.

Landes et Béarn

 Passez la frontière des Landes, et reconnaitre que ce département, et la région du Béarn, sont des régions de talent.

Espagne

Enfin, franchissez la frontière et découvrir, d’une part, l’autre moitié d’Orange que constitue le Pays Basque Espagnol un livre entier n’y suffirait pas. et explorez, au fil des ans, les  provinces voisines. Pasajes d’où est parti La Fayette , en direction de l’Indépendance des Etats Unis, Bilbao et le Musée Guggenheim, le chemin de Compostelle et ses première étape en province de Rioja, Santillana et la grotte d’Altamira, près de Santander.  Sans compter les bistros à tapas (on dit pintxos chez eux) dans tous les endroits, sans parler de leurs vins. On n’a plus de limites.

8) choisir le Pays Basque et faire la fête

Vous le savez peut être, Bayonne est probablement le 4ème plus grand rassemblement festif régulier de la planète, après Rio, Munich et une ville en Inde.  Ce n’est pas toujours du gout de ses habitants, devoir débarquer des centaines de bus de soiffards en quête de soulerie immédiate. Surtout, quand on voit des couples d’âge respectable, habillés en blanc impeccable, aller prendre une coupe de champagne dans l’une des multiples penas, encore une spécialité Bayonnaise !

Et pourtant, vous verrez partout des groupes, et tous âges, nationalités, festifs, dans presque tous les villages de ce pays, célébrer le vivre ensemble. On assiste à des tournois de pala, chistera, des représentations de théâtre, ou de pastorale, des grands banquets sans prétention, des courses de vachettes. Chaque rencontre de rugby est l’occasion ici de penser à la troisième mi-temps. Les aficionados de corrida (mais oui, il y en a !) sont rejoints, après le dernier toro, par leurs amis à la buvette des arènes, pour commenter l’évènement.

9) choisir le Pays Basque pour des vacances en famille

Ici, pas de bling-bling continu, comme dans d’autres régions. On y vient entre amis, en famille, en amoureux. chacun vit sa vie sans être soumis à la pression des paparazzis. Les VIP, que chacun connait, viennent pour être tranquilles, et chacun respecte leur anonymat. Les familles avec enfants pourront par exemple se reposer à la plage, et confier leur progéniture à une école de surf, de natation.  Ceux qui veulent se reposer au calme sauront facilement où aller, pendant que les plus jeunes s’essaieront au kayak ou au rafting dan la montagne. Les jours de pluie (il y en a parfois…) on emmener la famille à l’aquarium, ou dans un atelier du chocolat. On bien ou sortira de sous  nuages en allant dans les Landes voisines, ou bien en Espagne.

10) choisir le Pays Basque pour la qualité de vie

Chacun est chauvin. Ce pays n’est pas le centre du monde, mais tous ses visiteurs lui reconnaissent un caractère fort, authentique, convivial. Certains guides touristiques mettent parfois en garde les  « gaulois  » de ne pas chatouiller les Basques . C’est vrai, ils ne s’ouvrent pas toujours dans la minute, t ils ont bien entre eux. Mais ils vous adopteront, probablement, très vite, si vous faites vous aussi la moitié du chemin. Des étudiants de l’école d’ingénieurs Estia, à Biarritz, sont venus contre leur gré, faire leurs études, pour décider de s’y installer. Climat, sport, nature, qualité de vie, ils ont décidé de s’établir.

Et une onzième raison?

Oui, et si la onzième raison de choisir le Pays Basque n’était pas de préparer votre venue?  Elle doit être planifiée, réfléchie.

Et si vous aviez d’autres raisons de venir? De nombreuses entreprise de l’aéronautique sont établies, la vie est agréable, la vie et les prix de l’immobilier, pas très chers, le climat, plutôt plus agréable qu’ailleurs, la côte à quatre heures de Paris par le TGV, la montagne et la mer à moins d’une heure. Ici, le désert médical, on ne connait pas; les médecins, aussi ont fait le choix de s’y installer.

Ou bien encore une autre raison?  Apprendre la recette de l’axoa, les  chants en Basque dans l’un des 25 choeurs du pays?

Autre chose ?  Comme moi :j’ai rencontré une Bayonnaise et je me suis marié.

Alors le choix est entier, il vous appartient de trouver votre raison de choisir le Pays Basque , pour un week-end, un mois, vos vacances en résidence secondaire, ou pour la vie.

A vous de décider.

Norbert.

Étiquettes:
raisons de choisir le Pays Basque