Accueil » Le drapeau basque (ikurrina)

Le drapeau basque (ikurrina)

Le drapeau basque (ikurrina) a une étymologie intéressante; il appartient évidemment à l ‘ identité Basque. Le mot est issu de ikur, qui signifie « symbole» en basque.

Ikurrina, drapeau basque

l’ Ikurrina est le drapeau officiel du Pays basque sud, et le symbole du Pays basque nord. Il co-existe aux côtés du drapeau français et du drapeau européen. Créé par les frères Arana en 1894, il répondait au désir d’enrichir l’identité basque. Utilisé d’abord pour représenter la province de Biscaye – Sabino Arana y avait fondé en 1895 le Parti nationaliste basque (PNV) -, il a ensuite été adopté en 1936 par le gouvernement d’Euzkadi, la nation politique basque, sous la République espagnole.


L’ikurrina (le drapeau en français) comprend les 3 couleurs suivantes :
– le fond rouge, couleur de la Biscaye,
– la croix verte de Saint André qui rappelle le chêne célèbre de Guernica,
– la croix blanche, symbole de foi en Dieu.

Création de l’ Ikurrina



La création de ce drapeau en 1894 se doit Sabino Arana-Goiri (qui fonda le PNV Parti National Basque le 31 juillet 1895). Ce symbole s’ attribua dans un premier temps, seulement à la Biscaye, mais il représentera vite tout le Pays Basque.
Il devint légal qu’en 1936, lorsque le gouvernement autonome Basque voit le jour. Il devint interdit dans le Pays Basque sud sous Franco, et retrouva ses droits à la mort du dictateur.