Euskadi introduction au Pays Basque

Euskadi est le nom local du Pays Basque , une région qui se moque des frontières nationales, avec une partie en Espagne et une autre, plus petite, en France .

Il comporte sept provinces réparties sur deux régions autonomes côté Espagnol et un demi-département côté Français (Pyrénées Atlantiques)..

Hegoalde, au Sud, sous administration espagnole, regroupe quatre provinces: Araba (Alava), Bizkaia (Vizcaya) et Gipuzkoa (Guipuzcoa), qui forment L’Euskadi, voisin  de la communauté forale autonome de Navarre (Nafarroa).

Iparralde, littéralement le « côté nord », sous administration française, comprend les provinces de Lapurdi (Labourd), Nafarroa Beherea (Basse-Navarre) et Xiberoa (Soule), et donc un demi département.

Cette entité possède plusieurs attributs d’un pays , en tous cas autonome en Espagne, mais surtout une langue, l’euskara, avec plusieurs variantes ou dialectes, eux-mêmes subdivisés, et une langue « officielle »,  le batua. Il faudrait ajouter des stations de radio et télévision, sans compter sles écoles Basques (Ikastola).

Euskadi côté Nord

Bien que le Pays Basque soit un tout, le site www.biarritz-guide.com se concentre sur la partie Française, au Nord. Elle compose 16 % du territoire et moins de 9 % de la population globale du Pays Basque. Soit environ 300.000 habitants. On y trouve cependant une incroyable richesse sociale, artistique et culturelle. On peut y ajouter à cette liste sa gastronomie, ses paysages, ses innovations dans le tourisme et le activités associées, ses industries de pointe. Et surtout sa qualité de vie.

Euskadi côté Sud

Il est beaucoup plus grand, à la fois en taille et en population. Il a un statut d’autonomie, avec 3 Provinces constituant l’autonomie de Euskadi, plus la Communauté Forale de Navarre. Le pourcentage de population parlant Basque est très important. Ce pays a été autrefois repère de l’ETA et parfois soumis à des attentats qui ont ensanglanté le pays. Cette autonomie est maintenant très travailleuse et dynamique.

Coopérations Nord Sud

De multiples symboles sont déjà partagés, le drapeau, le blason, le folklore. Les projets de coopération industrielle, touristique, culturelle, ainsi que dans les transports, ne manquent pas. L’ancien Maire de Bayonne, Jean Grenet, se plaisait à dire que Bayonne était le centre d’une Euro-Région , allant de Bordeaux à Bilbao. On voit maintenant de multiples exemples de projets transfrontaliers.