Accueil Accueil » Loisirs et hobbies au Pays Basque » Brocantes et vide-greniers à Biarritz Pays Basque

Brocantes et vide-greniers à Biarritz Pays Basque

On trouve de nombreuses bonnes affaires et occasions dans les brocantes et vide-greniers de Biarritz & Pays Basque.

Quelques définitions

On associe généralement la brocante à une vente par des professionnels, permanents ou semi-professionnels (à côté d’un autre métier). Les matériels vendus sont usagés, il est normal de marchander, même si cette habitude est moins fréquente que dans d’autres pays. Un paiement en liquide facilite souvent la négociation.

Au contraire, le vide-grenier est ouvert aux particuliers, qui cherchent à se séparer de leurs objets. Il peut s’agir de vide-greniers particuliers; toutefois, on trouve aussi des vide-greniers à objet caritatif, au profit d’ une association.

Fréquence et calendrier des évènements réguliers

Les brocantes sont organisées soit par les municipalités, soit par des organisateurs extérieurs. La fréquence est le plus souvent, soit hebdomadaire, soit mensuelle. On peut consulter le calendrier ci-dessous, uniquement pour le Pays Basque, mais avec quelques indications dans les Landes.

Les activités de vide-greniers existent pratiquement dans chaque ville ou village, mais la loi réglemente leur fréquence, afin d’éviter en particulier qu’elles deviennent quasi professionnelles. En conséquence, il est donc impossible de toutes les recenser à l’avance.

Ne pas confondre avec les antiquaires et autres professions

Les antiquaires vendent chez eux, et  participent parfois à des salons professionnels (le salon des Antiquaires de Biarritz. Certaines autres professions (bouquinistes, disquaires, instruments de musique, jouets anciens, marchands de peinture, etc) peuvent aussi avoir des salons professionnels. Enfin, il existe une autre profession, celle de Commissaire-priseur, qui fera l’objet d’un prochain article.

On ne les confondra pas non plus avec des dépots -vente, présentés par ailleurs sur notre site, et qui ont parfois de jolies choses à vendre, soit achetées en salles des ventes, soit achetées directement à des particuliers.

Quelques conseils et commentaires

Un antiquaire doit être capable tracer la provenance, doit émettre une facture ou équivalent, et sa responsabilité peut être engagée en cas de fausse information , recel, etc. Au contraire, un brocanteur vend en l’état (ou parfois restauré), mais ne peut normalement être tenu responsable des informations fournies (sauf si il les certifie).

Il est normal d’acheter, mais en restant lucide, et pour le plaisir plus que dans l’espoir de revendre peu après avec une marge.

Bonne chance.