Accueil » Mauléon, site touristique

Mauléon, site touristique

Centre de repos et d’excur­sions, Mauléon offre à ses visi­teurs tous les attraits de la mer et de la montagne. Capitale de la Soule, une des sept provin­ces basques, Mauléon conserve en son sein des vestiges de son glorieux passé : deux châteaux et une église relais sur la route de Saint-Jacques-de-Com­postelle.

La vieille ville bâtie au pied du château moyenâgeux, est un site classé.

Mauléon (Maule) est une ville double, coupée en deux parties par le gave du Saison. À l’est, la ville de Mauléon proprement dite, ancienne bastide dominée par son château fort. À l’ ouest, Licharre anciennement commune in­dépendante, devenue un quartier industriel et commerçant, où se groupent les fabriques d’espadrilles, ces sandales traditionnelles à semelle de corde et qui firent de Mauléon le pre­mier centre industriel du Pays Basque inté­rieur.

Deux monuments, au moins, retiennent l’at­tention : le château fort et l’hôtel de Maytie.

Le château fut édifié au XIIe siècle sur l’empla­cement d’une motte féodale. Après cinquante ans de résistance, il dut se rendre aux Anglais en 1307. Ces derniers y installèrent un « capi­taine châtelain» jusqu’à ce qu’ils cèdent la place à la maison de Foix en 1449. Le château fut à l’origine de la plus sanglante révolte de  l’ histoire de la province. Indigné par les cor­vées requises pour détruire, puis reconstruire le château, le peuple prit les armes sous la

conduite du curé de Moncayolle, Bernard de Goyenetche, dit Matalas. Il fut écrasé par les nobles et les troupes royales, Matalas capturé fut décapité à Licharre.

Aujourd’hui le château dresse ses murailles en forme de proue au-dessus du bassin de Mauléon. On peut parcourir son chemin de ronde d’où l’on découvre un vaste panorama. À l’in­térieur, une exposition retrace son histoire grâce à un commentaire exhaustif illustré par
d’anciennes gravures.

Dans la ville basse, se dresse le château de Maytie. Édifié au début du XVIIe siècle par Ar­naud de Maytie, évêque d’Oloron, c’est peut­-être la plus belle demeure renaissance de tout le Pays Basque. Fenêtres à créneaux de pierre, tours d’angles carrées, immense toiture à forte pente supportée par une charpente qui est, en elle-même, un chef-d’œuvre, tout contribue à
donner à cette édifice l’allure d’un palais.

Le château-fort

Initialement, le château-fort de Mauléon occupe une colline depuis des millénaires. LES ENCEINTES DE CHÄTEAU s’ appellent en Soule « GAZTELU » ou enceinte fortifiée surélevée et entourée de palissades. Autrefois, les occupants s’ y réfugient contre les invasions Celtes. D’ ailleurs, l’ archéologue de Mauléon, Pierre Boucher, trouvera des céramiques des II à IV siècles. Plus tard, au  XIX siècle, le château de Mauléon, laissé à l ‘ abandon, sert même de prison. Et enfin, au XX siècle, la commune de Mauléon le rachète et commence à le rénover. De même, es associations joignent l ‘effort de rénovation et l ‘on peut maintenant le visiter. Magnifique panorama sur la ville. Une exposition à l ‘intérieur rappelle l’ historique de toute la construction.

Suggestions de visite à Mauléon

Il faut absolument visiter dans la ville basse le magnifique hôtel Maitié. Par ailleurs, on propose un itinéraire auto en Soule pour découvrir la richesse de cette très belle province. De même, la Soule propose aussi de belles découvertes en gastronomie.

Renseignements Office de tourisme de Soule Pays Basque

www.soule-paysbasque.com

Excursions aux alentours

La vallée de la Soule offre au touriste de nombreuses prome­nades aussi bien à pied qu’en voiture. la ville est située sur les rives du Saison, gave parti­culièrement riche en truites, le premier d’Europe. Les pêcheurs à la ligne y sont nombreux et les prises, grâce à un alevinage constant et abondant, y sont merveilleuses.

Les chasseurs sont aussi pri­vilégiés en octobre, pour la chasse à la palombe, puis par la bécasse. La région est très ri­che en gibier.

La situation géographique exceptionnelle de Mauléon lui donne un climat très sain, per­mettant à l’habitant des villes de se reposer. En outre, située à une heure de la mer, elle permet d’allier les charmes de la mon­tagne aux joies de l’océan.

Le folklore est aussi vivace :nous sommes ici au « Pays des Mascarades et des Pastorales », il en est de même des sports ancestraux qui sont glorifiés sur le magnifique fronton des allées de la Soule.

Après Mauléon, vous pourriez visiter dans le Béarn tout proche la jolie bastide de Navarrenx. Ou bien, le site de « Chemins-Bideak » à Saint-Palais. Ou encore montrer aux enfants la passerelle d’ Holzarte. A éviter si vous avez le vertige.

Un reportage photo de Michel Vincendeau

Michel Vincendeau est un photographe amateur de grand talent, qui m’a autorisé à utiliser ses reportages photos. Sur le Pays Basque en particulier, chacun pourra apprécier son travail. Merci Michel

d' autres idées de sites touristiques ?

On trouve une centaine d’ idées de visites de sites touristiques. Pas forcément des monuments ou des musées.  Mais aussi des sites géographiques, des fermes,  ateliers ou lieux de découverte du Pays, parfois des visites ethnographiques.  Un mois n’ y suffit pas. A chacun de choisir.

Consultez seulement le carnet d’ adresses de sites mis à votre disposition ici.