Anglet est depuis une vingtaine d’ années une ville moderne avec une offre étendue répartie entre sport et culture.

Sa population avoisine les 45.000 habitants. Mais, bien que située au sud de l’ Adour , cette ville ne revendique que peu sa basquitude.

Repères historiques de Anglet

Anglet ville moderne et agréableSon nom n’apparaît dans les actes officiels que vers la fin du XI ème siècle. Auparavant, il ne s’ agit qued’ un hameau entre Bayonne et Biarritz, longeant le littoral sablonneux. Les marins qui partici­pent à la chasse à la baleine et contribuèrent par la suite à l’essor commercial de Bayonne. Ils  assument une fâcheuse réputation de naufrageurs.

De nos jours les plages de La Barre, des Cavaliers, de « Océan, la Madrague, Les Cor­saires, Fontaine Laborde et La Chambre d’amour ont la réputation d’être la Califor­nie de l’Europe grâce a leurs activités sportives:

  • surf,
  • windsurf,
  • morey-boogie, etc …

Au XVIII ème siècle, Eugénie de Montijo, prolonge ses promenades à cheval à travers les pins de la forêt de Chiberta. Pendant ce temps l’ Empreur Napoléon III soutient l’action de l’abbé Cestac, et notamment pour avoir sur un désert de sable créé outre un refuge pour filles repenties, uncentre expérimental pour la modernisation de l’agriculture et l’amélioration des ra­ces bovines et porcines.

Par ailleurs, il fonde au « rEFUGE »  l’ordre des Servantes de Marie, et desBernardines, ces silencieuses qui aujourd’hui prient encore dans leur chapelle situéeà côté de l’actuel Refuge.

Anglet, ville moderne

ANGLET, ville aux six clochers, et autant de villags, se découvre difficilement, dans un plan de rues enchevêtrées, rarement rectilignes.

Mais Anglet propose aussi, en pleine forêt de Chiberta, un magnifi­que golf, un centre équestre, un centre de thalasso et, pour les grands et les petits, un agréable parcours de santé. Sa patinoire accueille une équipe professionnelle de hockey sur glace, le Hormadi. Et enfin, un port de plaisance (le port du »brise lames » ) complète les infrastructures de cette station balnéaire.

C ‘est aussi une offre de festivals et de salles dédiées à la culture et aux spectacles, comme le QUINTAOU AVEC SES DEUX SALLES, et les écuries de Baroja.

L’EGLISE SAINT LEON

Edifice du XVI ème siècle qui se caractérise par un clocher trinitaire souletin datant de la Restauration. Intérieur typique des églises labourdines avec ses galeries à balus­tres des XVII èrne et XVIII èrne siècles. Cette église, qui fait face à l’Hôtel de Ville avec son patio central, est dédiée à Saint Léon, saint patron de Bayonne.

LA LÉGENDE DE LA CHAMBRE D’AMOUR

Située au creux de la falaise qui domine l’esplanade de la Chambre d’ Amour, la grotte abrita les amours fatales et contrariés de Oura et Hedera (la belle). La légende veut qu’à la fin du XVII èrne siècle, les amoureux se soient tout à leur passion attardés en ces lieux et laissés surprendre par la marée montante. Ils y périrent noyés. Mais la Chambre d’ Amour fait référence à une piscine disparue dans les flots il y a environ 50 ans, emportée par les flots.

En savoir plus

https://www.anglet-tourisme.com/

Ou bien retournez vite à Biarritz !