un Basque célèbre, Olentzero

publié dans : articles divers, identité Basque | 0

Voici mon basque préféré, Olentzero. D’ ailleurs, sa marionnette accueille en chantant nos invités en hiver à la maison. Son refrain est le suivant ”

Horra horra
Gure Olentzero
Pipa hortzetan duela
Eserita dago
Kapoiak ere baditu
Arraultzatzuekin
Bihar askaritzeko
Botoil ardoarekin.
Paroles recopiées sur le site de l’ Institut Culturel Basque…. ” Mais ne me demandez pas de traduire !

Olentzero depuis la nuit des temps

A l’origine, ce personnage légendaire annonçait l’arrivée du printemps. Venu de la nuit des temps, Olentzero est un charbonnier solitaire qui descend de sa montagne dès que l’hiver touche à sa fin. Ce personnage mythique semble être né du côté de Lesaka, en Navarre, mais il a rapidement gagné l’ensemble du Pays Basque . On le représente parfois comme associé des forces de la nature qui se renouvellent au solstice d’hiver. Coiffé d’un béret et chaussé d”‘abarkas”, le visage noirci de charbon et la pipe à la bouche, il apparaît sur une char­rette, chargée de victuailles. ou bien à pied suivi d’ un âne. Parfois, une escorte d’hommes l’accompagne en chantant.

Olentzero, père Noël

Au fil du temps, la religion chrétienne a fini par assimiler cet étrange personnage, porteur de lumière. Il apparaît la nuit de Noël pour annoncer la nais­sance de Jésus, qu’il vient d’apprendre alors qu’il faisait du charbon dans la montagne. Autrefois, on éloignait de ce personnage sale et grotesque les enfants. Mia il semble être devenu plus devenu plus présentable, distribuant des cadeaux et disant bonjour aux enfants. c’est ainsi qu’ Olentzero est devenu l’un des symboles des festivités de Noël. Remplaçant basque du Père Noël traditionnel, il apporte des jouets aux enfants sages.

Olentzero pour de vrai


Olentzero est maintenant un personnage en paille, en chair et en os, fêté partout, y compris dans les villes où il a perdu son côté mystique. A Bayonne, en 2006, j ‘ai défilé dans la rue, de bar en bar, en chantant en basque avec ma chorale, tous déguisés en Olentzeros. Relancé par les ikastolak, l’Olentzero accompagne toutes les fêtes paiennes de la fin d’année. Un Olentzero plus grand que nature accueille parfois les visiteurs au Pays Basque.

Etymologie

“D’abord, définir les orthographes et significations venues du passé: onenzaro désignait la nuit de Noël et olentzaro une époque de l’année. On trouvait également orentzaro, onentzaro, enfin olentzero”.

Alain Gardinier

En savoir plus sur les traditions Basques, cliquez ici sur identité