home » Blog » Le vaissellier basque

Le vaissellier basque

Le vaissellier basque contribue à l’identité basque. Ce meuble représente un investissement important, lié à la famille.

L’ origine du vaissellier basque

Ce texte provient d’ un livre vieux de 30 ans. J ‘espère retrouver l ‘auteur pour le nommer et lui en rendre tout le crédit.

basque

Le mobilier a toujours eu un rôle primordial dans l’amé­nagement de la maison au Pays Basque. Outre les cham­bres et leurs belles armoires en chêne ou en châtaignier,le meuble qui avait le plus de résonance sociale était sans aucun doute le bacherategui (vaisselier).

Très repré­sentatif de la condition sociale de ses propriétaires, il était généralement aussi imposant par sa taille que par le rôle qui était le sien, autrement dit un espace privilégié réservé aux travaux quotidiens de la maîtresse de maison. Le vaisselier apparaît dans les foyers aux alen­tours du XVIIIe siècle. Il reste à cette époque un élément de l’ameublement que l’on ne considère qu’ assez peu.

Au XIXe siècle, cette relation change du tout au tout. Le vaisselier se distingue souvent du reste par son originalité et par les variations de ses dimensions. En Basse Navarre, il est fait généralement en bois de cerisier ce qui lui confère des couleurs chaudes. La construction du meuble en tant que telle ne se différencie pas du style artisanal communément répandu.

La partie supérieure composée d’un cadre à fond de bois est légèrement en retrait par rapport à l’ensemble de la structure. De petites armoires aux tablettes tradi­tionnelles complètent les bandeaux de bois retenant les assiettes penchées vers l’avant. Difficile de répertorier les différents types de modèles de vaisselier.

deux catégories de vaissellier basque.

Pourtant on distingue communément deux ca­tégories: La plus commune est celle du vaisselier à trois portes comportant (ou pas) dans sa partie supérieure deux petites armoires latérales dont la hauteur est quel­quefois égale à celle du dressoir. tI existe une variation de ce type de vaisseliers qui possède une horloge cen­trale.

L’ autre catégorie est le vaisselier à quatre portes. Les éta­gères peuvent être accompagnées de tiroirs ou de mi­nuscules placards. On en trouve beaucoup de la sorte dans la région de Saint-Palais.

Les décorations et les ornementations des vaisseliers sont généralement de style Louis XV. Elles apparaissent sur les placards ou sur les dormants.

Les paysans les plus démunis ne pouvaient évidemment pas se payer le luxe de posséder un tel meuble. Le ran­gement de la vaisselle dans les maisons ou fermes aux revenus modestes s’effectuait grâce à la présence de simples enfilades (partie basse du vaisselier) ou encore à l’aide d’étagères, dépourvues de fond et accrochées au mur.

auteur non identifié (JH) , dans un almanach du Pays Basque des années 1990 ou 2000. Peut être Jean HARISCHELAR??

Merci à toute personne qui me renseignera.